bannière site logementsvides.be

Contexte

L'idée de cette carte est née du travail d'un groupe de militants des Equipes Populaires de Bruxelles.

Connaissant, pour la plupart, eux même des difficultés pour se loger ils ont été choqués de voir autant de bâtiments laissés inoccupés. Ils ont commencé à rechercher les logements vides dans leur quartier, les alentours, puis plus systématiquement dans leurs communes.

Ils se sont renseignés sur les moyens d'action et les solutions qui pouvaient être trouvées. Au fur et à mesure de leurs recherches, ces militants se sont rendus compte qu'il y avait des centaines de ces logements disséminés autour d'eux mais aussi que des solutions existaient. Assez rapidement des contacts ont été pris avec leur communes et un travail de coopération à vu le jour.

Au cours de ces dernières années, les possibilités d'action des communes se sont vues renforcées par l'action de la cellule logements vides mise sur pied par la Région.

Aujourd'hui cette cellule à prouvé son efficacité et à déjà traité un grand nombre de cas.

Même si la lutte contre l'inoccupation ne résoudra certainement pas la dramatique crise du logement que subit la Région Bruxelles-Capitale, elle peut être un petit souffle et amener des propriétaires à remettre des logements sur le marché locatif ou à se tourner vers des solutions comme les agences immobilières sociales, les aides à la rénovation, ou les conventions d’occupation temporaire.